Pourquoi le plomb est-il dangereux pour la santé ?

L’inhalation et l’ingestion de plomb (poussières fines et vapeurs) sont extrêmement toxiques. En effet, celui-ci peut entraîner des troubles irréversibles (neuropathie et encéphalopathie) ou réversibles (troubles digestifs et anémie). Le saturnisme ou intoxication par le plomb est une maladie qui nécessite une déclaration à une autorité sanitaire. Mais en quoi est-ce dangereux pour la santé ?

Quels sont les effets du plomb sur la santé ?

À forte quantité, le plomb peut mener à des neuropathies, des encéphalopathies, et même au décès de la personne (qu’elle soit un enfant ou un adulte). Il peut aussi causer des problèmes digestifs, comme les douleurs abdominales et les coliques saturnines.

En outre, le plomb peut avoir des effets sur la fonction rénale et sur la pression artérielle chez une personne âgée. Mais elle peut également toucher le développement et le système nerveux central d’un enfant.

Le plomb se stocke dans l’organisme

La plombémie est le principal indicateur de référence pour déterminer le niveau de contamination. Une fois entré dans l’organisme humain, le plomb s’emmagasine dans les os et peut parfois être libéré dans le sang. Il est difficile à éliminer et sa demi-vie est généralement comprise entre 15 et 20 ans.

Le plomb : un danger pour les yeux

Il n’y a aucune information pertinente recueillie chez les animaux et les humains. Mais il est quand même possible que les poussières peuvent provoquer un clignement des yeux, un larmoiement, ainsi que des douleurs passagères et légères. Les solutions qui contiennent de fortes concentrations de vapeurs de plomb ou de composés de plomb peuvent également engendrer une irritation oculaire.

Les effets du plomb sur le cœur et le sang

Le plomb inorganique peut réduire la production d’hémoglobine, l’activité des globules rouges et la durée de vie d’une personne. Mais il peut aussi avoir des effets néfastes sur les globules sanguins.

Le plomb peut également provoquer de l’anémie chez les personnes exposées à une forte concentration. Et des expositions élevées ou modérées à cet élément augmentent la tension artérielle (surtout chez les hommes).

Qui sont les personnes les plus vulnérables ?

Il existe deux catégories de personnes qui peuvent être vulnérables au plomb : les enfants et les femmes enceintes avec leur bébé.

Les enfants

Les enfants qui sont âgés de moins de 6 ans sont groupés dans la population à risque, et cela, pour de nombreuses raisons :

    • Durant les premières années de leur existence, les enfants mangent tous les objets qu’ils trouvent. De ce fait, une quantité importante de poussières sont ingérées. Le problème réside surtout dans le fait que cette situation peut conduire jusqu’à l’ingestion de particules non-alimentaires (notamment les écailles de peintures et la terre) et engendrer le syndrome de PICA.
    • À peu près 50 % du plomb ingéré peut circuler dans le sang d’un enfant, contre 10 % seulement chez un adulte.
    • Les effets toxiques du plomb chez un enfant sont plus sévères et plus importants que chez une grande personne.
    • L’intoxication peut avoir lieu dès la vie intra-utérine. Le plomb peut provoquer des troubles d’acquisition de la fonction cérébrale supérieure chez un enfant. Cela peut engendrer des troubles psychomoteurs avec agitation, des difficultés d’apprentissage, des troubles de sommeil, de l’irritabilité et des retards intellectuels.

Les nourrissons et les femmes enceintes

Pendant la grossesse, le plomb peut être stocké dans les os de la femme porteuse et peut facilement contaminer le fœtus. Il remonte ensuite dans le lait maternel et peut affecter le nourrisson durant l’allaitement.

Comment éviter les dangers que le plomb peut provoquer ?

Pour éviter la propagation du plomb dans l’environnement, il est fortement recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée dans la dépollution de plomb et d’amiante. Ainsi, n’hésitez pas à contacter LRD, située à Ploumagoar.