location de voitureGénéral 

Cinq astuces pour mettre fin à un contrat de location de voiture avec option d’achat

Une location avec option d’achat est un contrat à long terme où le locataire est engagé à payer la balance jusqu’à ce qu’elle atteigne la valeur résiduelle. Il existe plusieurs méthodes pour mettre fin de manière anticipée à un contrat de location de voiture.

Transfert de location

Cette méthode consiste à transférer le bail, tel quel, vers un autre locataire. Ce nouveau locataire s’engagera à prendre la relève des paiements et deviendra responsable du véhicule. Il s’agit de la méthode la moins coûteuse, car les seuls coûts engagés sont les frais d’administrations de transfert. La personne réussit donc à se dégager de son contrat, sans conséquences financières.

Un aspect moins avantageux serait le cas où le premier locataire ait déposé une importante mise de fonds sur le véhicule. Cette mise de fonds est alors transférée vers le deuxième locataire qui profitera des mensualités moins élevées, et le premier locataire perdra son avance financière.

Acheter la voiture

Dans le cadre d’une location de voiture, il existe toujours une option d’achat de bail de manière anticipée. Le prix d’achat du véhicule comprend alors la balance des paiements, la valeur résiduelle et, s’il y a lieu, les taxes applicables. Il se peut qu’un locataire ait accumulé de l’équité et que le véhicule valle plus cher que ce qu’il reste à payer pour faire l’acquisition la voiture. Dans ce cas, le locataire s’en tire bien, il peut vendre le véhicule après l’avoir acheté, couvrir ses coûts d’achat et faire un profit.

Changer de voiture de location

Il est possible de terminer la location de la voiture actuelle pour en louer une nouvelle. Le montant qui reste à payer, c’est-à-dire la balance de capital, la valeur résiduelle et les taxes, sera pris en considération.

Si la valeur du véhicule sur le marché est moindre que ce qu’il reste à payer sur le contrat de location, la différence sera transférée vers le nouveau bail automobile.

Retourner le véhicule

Vous pouvez toujours retourner la voiture au concessionnaire ou à l’institution financière. Cependant, pour honorer votre contrat et éviter un mauvais crédit, vous devrez continuer à effectuer vos paiements mensuels jusqu’à la fin, même si vous ne possédez plus le véhicule, en plus des coûts d’excès de kilométrages et des dommages attribuables à l’usure et la détérioration excessives. Cette option vous oblige à payer pour un service dont vous ne jouissez pas, ce qui peut être frustrant.

Repossession

Il s’agit de l’option la moins coûteuse à court terme, mais la plus lourde de conséquences. Vous cessez les paiements et l’agence de location reprend le véhicule, ou encore vous retournez le véhicule et ignorez les règles du contrat.

Cette approche aura un impact sur votre dossier de crédit et il sera très difficile par la suite d’effectuer une location de voiture avec d’autres agences.

Cette liste énumère uniquement les façons de terminer un bail avant le terme, mais il existe toujours l’option de conserver la voiture jusqu’à la fin du contrat, ce qui peut souvent s’avérer une option moins coûteuse que d’autres. Comment ? La voiture déprécie dramatiquement au cours des deux premières années et la dépréciation des années suivantes n’est pas aussi sévère, donc sa valeur marchande se rapproche de plus en plus de la balance impayée. À ce point, si vous conservez le véhicule jusqu’à la fin du contrat, l’équité négative sera moins élevée ou deviendra positive, ce qui vous donnera une meilleure marge de manœuvre.

Laquelle de ces options est la meilleure ?

Si vous souhaitez terminer le contrat avant sa fin, le transfert de bail est considéré comme la meilleure option dans la majorité des cas, et il s’agit de la méthode la plus prisée. Par contre, si vous possédez une équité positive sur le véhicule, il serait mieux d’acheter le bail de manière anticipée ou encore prendre cette équité comme mise de fonds sur un nouveau contrat de location, sinon vous perdrez cette équité dans le transfert de bail. Bref, il est tout à l’avantage du locataire de peser les trois premières options et éviter d’avoir recours aux deux dernières options.

Related posts

Leave a Comment