Général 

Doit-on laisser passer une ambulance sur la route ?

Que devez-vous faire lorsque vous voyez un véhicule de secours ou une ambulance sur la route ? Les explications dans l’article qui suit.

Que considère-t-on comme véhicule d’urgence ?

Un véhicule d’urgence ou une ambulance est défini comme tout véhicule désigné et autorisé à intervenir en cas d’urgence. Cela peut également être une voiture de police ou un camion de pompiers. Mais cet article se consacrera beaucoup plus à l’ambulance.

Pratiquement toutes les ambulances en circulation sont équipées d’une sirène et de feux clignotants.

Quel doit-être le comportement des automobilistes face une ambulance ?

Les règles du Code de la route stipulent que les conducteurs doivent  « rechercher et écouter les ambulances ou les autres véhicules d’urgence qui utilisent des feux bleus, rouges ou verts clignotants et des sirènes ».

Lorsque vous voyez une ambulance s’approcher avec ses feux clignotants, réfléchissez à la route que ce véhicule est susceptible de prendre. Si nécessaire, prenez les mesures appropriées pour le laisser passer. Arrêtez-vous sur le bord de la route, mais évitez de le faire dans un virage, sur un tronçon étroit de la route ou avant le sommet d’une colline. Même lorsque vous êtes en train de donner le chemin à une ambulance, il est vital de continuer à respecter tous les panneaux de signalisation situés à proximité.

Évitez également de monter sur le trottoir, de freiner brutalement à l’approche d’un carrefour ou d’un rond-point. Veillez à ne pas mettre en danger les piétons ou les autres usagers de la route. Vous serez toujours passible de poursuites si vous enfreignez les lois sur la circulation routière, même si vous le faites uniquement pour laisser passer une ambulance.

Quelles sont les règles applicables aux ambulances ?

Si les autres conducteurs doivent faire leur part pour éviter d’enfreindre la loi en laissant passer un véhicule de secours, ce dernier est également soumis à certaines réglementations. Il existe, en effet, des lois pour empêcher les conducteurs d’ambulance de forcer les autres usagers de la route à effectuer des manœuvres illégales.

Par exemple, les conducteurs d’ambulance sont censés couper leur sirène aux carrefours où le feu est rouge. Cela permet d’éviter de forcer les autres conducteurs à griller un feu rouge, ce qui est illégal en toutes circonstances.

Il est vrai que les conducteurs de véhicules d’urgence ne sont pas obligés de suivre une formation au-delà du permis de conduire normal. Sachez, toutefois, que la plupart des services d’urgence insisteront pour qu’ils suivent quelques cours de conduite avancés. En outre, une formation officielle est requise si un conducteur d’ambulance souhaite être exempté des limitations de vitesse lorsque cela est nécessaire.

Les réglementations qui ne s’appliquent pas aux ambulances

Dans une situation d’urgence, les conducteurs d’ambulance bénéficient de certaines dérogations à la loi lorsqu’ils utilisent leurs sirènes et leurs feux clignotants. Dans ces circonstances, un chauffeur d’ambulance est autorisé à :

Ne pas se conformer à la limite de vitesse

Passer du mauvais côté d’une borne de maintien à gauche

Considérer les feux rouges comme un signe de céder le passage

Conduire sur la bande d’arrêt d’urgence d’une autoroute, même dans le sens inverse de la circulation.

Les réglementations valables pour les conducteurs d’ambulance

Les conducteurs d’ambulance doivent cependant éviter de faire ce qui suit, même en cas d’urgence :

Ignorer les panneaux « stop » ou « céder le passage ».

Ne pas tenir compte des panneaux d’interdiction d’accès.

Conduire dans une rue à sens unique dans la mauvaise direction.

Ne pas tenir compte des panneaux clignotants aux passages à niveau ou aux casernes de pompiers.

Traverser une ligne blanche continue au milieu de la route. Sauf si, comme pour les autres usagers de la route, il s’agit de dépasser un véhicule à l’arrêt, un cycliste …

Les conducteurs de véhicules d’urgence peuvent ignorer d’autres types de signalisations et de règlements routiers, mais cela dépend du jugement conducteur. Par ailleurs, si vous avez besoin d’une ambulance en cas d’urgence, vous pouvez solliciter les services d’une entreprise spécialisée.

Related posts

Leave a Comment