Le secret pour réussir dans la restauration

Souhaitez-vous ouvrir un restaurant ? Le problème, c’est que vous ne savez pas quoi faire et par où commencer ? Voici le secret qui vous conduira au succès.

Respecter la réglementation

Si vous voulez exercer l’activité de restauration, sachez qu’elle n’est pas soumise à la détention d’un quelconque diplôme. En effet, son ouverture dépend plutôt du respect ou non d’une réglementation très stricte. Il faut, par exemple, être titulaire de quelques licences permettant d’exercer certaines activités et suivre à la lettre les règles de salubrité et d’hygiène.

Les différentes sortes de licences

Il existe différents types de licences selon le service à proposer.

    • Une licence de débit de boissons à consommer sur place : cela est nécessaire si vous souhaitez ouvrir un bar-restaurant, dont le service consiste à proposer des boissons en dehors et pendant les repas.
    • Une licence de restaurant : celle-ci est impérative si vous projetez d’ouvrir un restaurant pouvant proposer des boissons aux repas.

Néanmoins, vous devez suivre des formations avant d’obtenir ces licences. Cette démarche va vous permettre d’avoir un permis d’exploitation renouvelable et à durée déterminée.

L’obtention de la licence et du permis d’exploitation n’est en fait que la première étape de la création d’un restaurant.

Les règles de salubrité et d’hygiène

Vous devez impérativement informer les services vétérinaires de la préfecture de l’ouverture de votre futur restaurant. Il s’agit des professionnels ayant pour mission d’instaurer une culture du respect des pratiques de salubrité et d’hygiène.

Le règlement européen du 29 avril 2004 parle des principales règles en matière de salubrité et d’hygiène :

    • Les conditions de transport ;
    • Les lieux de préparation ;
    • L’hygiène du personnel ;
    • Les conservations de denrées ;
    • Les déchets alimentaires…

Les restaurateurs doivent obligatoirement respecter ces règles à la lettre. Pour cela, le chef du restaurant se doit de vérifier si son personnel les respecte. En cas de manquement, le lieu sera fermé.

Connaître le marché cible

Cette démarche est très importante pour connaître le marché cible. Il est donc recommandé de collecter des informations en faisant une étude de marché. Cela permet de faire une évaluation de faisabilité de votre projet.

Vous pouvez cibler les personnes qui pourraient être intéressées par vos offres. Faire une étude de marché vous permettra également d’être en mesure de concevoir un service ou produit pouvant répondre aux attentes de la clientèle.

Vous pouvez, par exemple, déterminer s’il est nécessaire de mettre en place une stratégie comme la commande en ligne. Dans ce cas, vous devez faire appel à une agence de création de site web comme LINKEO et découvrir son Module Deliver.

Pour connaître quelles sont les attentes des consommateurs, vous devez prendre en compte les critères suivants :

    • Déterminer les besoins de la clientèle ;
    • Définir leurs comportements ;
    • Découvrir les méthodes d’achat que les clients utilisent le plus.

Faire le bon choix de l’emplacement

Il s’agit d’un détail très important et qu’il ne faut en aucun cas négliger. En effet, la réussite de votre projet en dépendra.

À la différence des foodtruckers, les restaurants traditionnels ne peuvent pas migrer pour aller vers les clients. Dans ce cas, il faut bien trouver l’emplacement idéal.

Avant de prendre une décision, il est recommandé de vérifier certains points, notamment :

    • l’emplacement, s’il permet à votre activité de couvrir une grande partie du marché cible ;
    • les concurrents indirects et directs se trouvant sur le lieu.
    • le coût de l’emplacement ;
    • la présence de parking et s’il est facile à accéder. Il en est de même pour la sécurité de l’endroit.