Général 

Ventilation et performance au travail : quels liens ?

Avez-vous remarqué que, dans beaucoup d’entreprises, les bâtiments et en particulier les bureaux étaient ventilés ? Et bien, il existe une raison à cela : confort et performance. Pas encore convaincu ? On vous livre, dans ce petit dossier, des explications scientifiques sur le rapport entre ventilation et performance au travail.

La ventilation hygiénique pour une meilleure santé

Saviez-vous que l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur ? Les éléments et accessoires installés dans un habitat créent des réactions ou dégagent des substances toutes aussi polluantes que les fumées émises par les véhicules à l’extérieur.

Étant donné que l’air est enfermé à l’intérieur, l’humidité, la poussière et les substances polluantes s’accumulent rapidement et deviennent nocifs. Quand ils sont inhalés, ils nuisent à  la santé des occupants des lieux Les plus fragiles risquent d’attraper de graves maladies respiratoires. Pour cette raison, et dans le but de préserver notre santé, il est recommandé d’améliorer l’aération dans les espaces fermés par le biais de ventilation.

Une ventilation consiste, dans un premier temps, à dégager l’air accumulé à l’intérieur, et dans un second temps à reconstituer une atmosphère plus propre. Toutefois, une mauvaise ventilation est bien plus dangereuse que ne pas en avoir. Au fil du temps, les débris de l’air rejeté s’accumulent à l’intérieur des ventilations et de ce fait l’empêchent de fonctionner correctement. Il faut donc s’assurer une bonne ventilation et l’entretenir régulièrement.

Une ventilation intensive pour plus de confort

Il est évident que respirer un air vicié est source d’inconfort. Maintenant, imaginez l’horreur que doivent subir les agents de bureau lorsqu’ils sont obligés de rester dans ce type d’atmosphère durant des heures sans compter que cet air pollué est nocif pour leur santé ?

Des études menées par la CETAF ( Coopération des Entreprises de Traitement de l’Air et du Froid) ont révélé qu’une mauvaise aération ou une ventilation relativement basse était l’une des principales causes d’apparition de symptôme du SBS (syndrome du bâtiment malsain) chez les employés. Le SBS est une sensation de mal-être au travail qui se traduit par des maux de têtes, des sensations de stress et de fatigue.

D’après une étude réalisée par la CETAF,les employés des call centers effectuaient plus d’appel en une journée lorsque les locaux étaient aérés de manière intensive. La ventilation intensive permet de rafraîchir plus efficacement le bâtiment en remplaçant l’air chaud intérieur par de l’air plus frais extérieur. Par ailleurs, ce type de ventilation peut servir de chauffage et de climatiseur. Dans ce sens, elle assure un environnement viable nécessaire à notre santé ainsi qu’à notre confort.

Un environnement sain pour mieux travailler

Qui dit inconfort dit déconcentration ! L’environnement dans lequel intervient un individu influe non seulement sur sa santé, mais également sur sa productivité. Il est évident que, si notre environnement nous rend malade, il n’y a aucun moyen pour que l’on soit performant.

Le but final d’une ventilation dans un local est donc d’assurer la productivité et le confort de ses occupants.

Toujours dans le but d’améliorer le bien-être de tout un chacun, l’État a inscrit dans le code de travail (article R222-1) des règles en matière de ventilation, d’aération et d’assainissement des locaux professionnels.

Il est donc dans l’intérêt économique et social d’une entreprise de booster la créativité et la productivité de ses employés en réservant un budget pour l’installation des équipements d’aération de ses locaux.

Pour cela,SN Techni ventil vous propose main forte pour vos projets de ventilation. Nous sommes en mesure de fabriquer, de poser et maintenir des systèmes de ventilation industrielle.

Related posts

Leave a Comment